Equipe

L’UR 4256 LASLAR est un laboratoire pluridisciplinaire. Son champ de recherche concerne la littérature française et comparée, les Arts du Spectacle (cinéma et théâtre) et les Littératures et Civilisations italiennes, hispaniques et latino-américaines.

Le LASLAR dispose d’un important potentiel de recherche lui permettant de concevoir et de réaliser des programmes de recherche d’envergure dans le champ des Humanités. Il réunit : 34 enseignants-chercheurs titulaires, dont 14 HDR, ainsi que 23 membres associés, et 45 doctorants.

Axes de recherche

Le projet scientifique du LASLAR se développe autour de quatre axes majeurs.

  1. L’œuvre dans ses contextes : Discours, institutions, archives
  2. Actualités de l’ancien : Valorisation, réception, recréation, traduction
  3. Esthétique, poétique et imaginaire
  4. Les arts comme expériences

Membres

Photo de Claire Lechevalier
Claire LECHEVALIERDirectrice
Fabien CAVAILLEDirecteur adjoint
Catherine BIENVENUSecrétariat
Julie ANSELMINI
Professeure (Littérature française)
Jérémie BICHUEMaître de conférences (Littérature française)
Catherine BIENVENUGestionnaire administrative et financière
Yann CALVET
Maître de conférences (Etudes cinématographiques)
Jean-François CASTILLEMaître de conférences (Littérature française)
Fabien CAVAILLÉ Maître de conférences (Études théâtrales)
Louise DEHONDTMaîtresse de conférences (Littérature comparée)
Cristina DE SIMONE Maîtresse de conférences (Études théâtrales)
Vincent D’ORLANDO Maître de conférences (Littérature italienne)
Caroline FEVRIER Maîtresse de conférences (Littérature française)
Photo de Anne GourioAnne GOURIO
maîtresse de conférences (Littérature française)
 Marie HARTMANN
Maîtresse de conférences – HDR (Littérature française)
Laure HIMY-PIERI Maîtresse de conférences – HDR (Littérature française)
 Thomas HOREAU
Maître de conférences (Etudes théâtrales)
Photo de Raphaël JaudonRaphaël JAUDON
Maître de conférences (Études cinématographiques)
Magali JEANNINMaîtresse de conférences (Littérature française)
Romain JOBEZ Professeur (Études théâtrales)
Myriam JUAN Maîtresse de conférences (Études cinématographiques)
 Marie-Gabrielle LALLEMAND
Professeure (Littérature française)
Didier LECHAT Maître de conférences (Littérature française)
Photo de Claire Lechevalier Claire LECHEVALIER
Professeure (Littérature comparée)
Stéphanie LEMARCHAND
Maîtresse de conférences (Littérature française)
Anouck LINCK Maîtresse de conférences (Littérature espagnole)
Sylvie LOIGNON 
Maîtresse de conférences (Littérature française)
Massimo LUCARELLI
Professeur (Littérature italienne)
Philippe ORTOLIProfesseur (Études cinématographiques)
Margarita REMÓN-RAILLARD 
Professeure (Littérature et Culture de l’Amérique Latine)
Photo de Alain SandrierAlain SANDRIER
professeur (Littérature française)
Anne SCHNEIDER 
Maîtresse de conférences – HDR (Littérature française)
Hélène VALMARY Maîtresse de conférences (Études cinématographiques)
David VASSE Maître de conférences – HDR (Études cinématographiques)
Photo de Valérie VignauxValérie VIGNAUX
professeure (Études cinématographiques)
 Baptiste VILLENAVE
Maître de conférences (Études cinématographiques)
Yinsu VIZCARRA Maîtresse de conférences (Littérature française)
Julie WOLKENSTEIN Maîtresse de conférences (Littérature comparée)
  • ABOUELFATH Yassmine, La figure de la Famille dans le cinéma hollywoodien : Le cas de l’oeuvre de Clint Eastwood, sous la direction de Philippe ORTOLI
  • ADELINE Pauline, Poétique des récits d’Eric Chevillard, sous la direction de Marie HARTMANN
  • AGARD Guillaume, Clint Eastwood, la raideur humoristique, sous la direction de Philippe ORTOLI
  • ALIAMUS Léa, Rêves évanouis et spectres gothiques : représentations de l’évanescence et du point de vue dans le cinéma fantastique hollywoodien des années 1940 et leurs liens littéraires, picturaux et photographiques, sous la direction de Philippe ORTOLI
  • ARENAS Adeline, De Melmoth à Kylo Ren : Permanence et métamorphoses de la figure luciférienne, de la littérature gothique jusqu’à la pop culture contemporaine, sous la direction de Julie ANSELMINI
  • AZZOUZ Abdallah, Discours et transmission du cinéma : le cas des documentaires télévisuels en France entre 1952 et 1972, sous la direction de Valérie VIGNAUX
  • BOSCHETTI Debora, Michael Fassbender : les représentations troublées du corps, sous la direction de Philippe ORTOLI
  • BRIANCHON Philippe, Représentation masculine et pop culture cinématographique : étude du regard sur la masculinité au sein du cinéma blockbuster américain depuis les années 70, sous la direction de Philippe ORTOLI
  • CARAPELLA-VILLAIN Sabrina, Le paradoxe du théâtre de Raffaele Viviani : du théâtre de varieta au théâtre classique napolitain. Réception, transmission, mutation, sous la direction de Brigitte POITRENAUD-LAMESI
  • CASTRO-OLIVEIRA Celia, La voix dans l’œuvre narrative récente de Manuel Rivas (2000-2017), sous la direction de Natalie NOYARET
  • CELLIER Camille, La figure de l’écrivain de fiction à l’écran de 1970 à nos jours. Ecrire ou ne pas écrire ? Pages et plumes en crise, sous la direction de Philippe ORTOLI
  • CITROEN Flora, Haine maternelle : comment sa mise en fiction (1950-2023) aide-t-elle à sa compréhension, sous la direction de Julie WOLKENSTEIN (CONTRAT RADIAN)
  • CHEVALIER Léa, Bernard Evein décorateur peintre : Modernité esthétique du décor de cinéma en France, sous la direction de Valérie VIGNAUX
  • DABROWSKI Léa, Enjeux politiques de la représentation des femmes dans le cinéma polonais contemporain (2010-2019), sous la direction de David VASSE
  • DELGADO Norbert, Entre concentration et hybridité : l’espace de l’échange dans l’œuvre de Primo Lévi, sous la direction de Massimo LUCARELLI
  • DIAZ-LUNA Dulce-Maria, Visions futuristes du monde et de l’humanité dans la prose narrative espagnole contemporaine d’aujourd’hui (1999-2017), sous la direction de Natalie NOYARET
  • DUTOT Loïc, Les écrivains au risque et au prisme du cinéma : réception et médiation du cinématographe, nouveau venu dans le discours littéraire du tournat des siècles (1895-1920), sous la direction de Marie-Hélène BOBLET
  • EVENARD Isabelle, Le “théâtre total” de Jean-Louis Barrault. Etude des mises en scène du Livre de Christophe Colomb de Paul Claudel (1953, 1960 et 1975), sous la direction de Romain JOBEZ
  • GATE Arthur, Présence et enjeux du frénétique dans la série vidéoludique des soulsborne, sous la direction de Julie ANSELMINI et L. DI PHILIPPO (UNIV. LORRAINE)
  • GENEIX Nicolas, Les éperons du Maverick – les styles de Roger Corman, sous la direction de Philippe ORTOLI
  • GOLESTANI FARD Razieh, Le principe de description cinématographique, sous la direction de Christian VIVIANI
  • GOURGUES Marie, Alfons Cervera ou les sentiers de la connaissance. Appréhension du monde et connaissance de soi dans l’œuvre cervérienne, sous la direction de Natalie NOYARET
  • GUEYE Sokhna Kiné Ndiaye, Imposture et identité dans le roman espagnol contemporain (1984-2015), sous la direction de Natalie NOYARET
  • GUILLIER Pauline, les comités de lecture depuis les années 90 en France : Des interfaces entre écritures contemporaines, auteurs vivants et institution théâtrale, sous la direction de Romain JOBEZ
  • GUILLIER Alexis, La réalité éclatée : enquêtes sur des accidents de tournages de fictions (cinéma et télévision), sous la direction de Philippe ORTOLI et Alice LAGUARDA
  • HADDOUCHI Jihane, Triple altérité : les trajectoires identitaires des minorités (femmes et homosexuels) en contexte migratoire dans la littérature francophone du maghrel (1980-2021), sous la direction de Anne SCHNEIDER
  • HAVRET Mathilde, Jean-François Marmontel librettiste et théoricien de l’opéra. Parcours d’un acteur du renouvellement de la scène lyrique dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, sous la direction de Alain SANDRIER
  • HEBERT Clément, Un modèle d’habitat d’après-guerre et des formes visuelles pour penser le contemporain, sous la direction de Valérie VIGNAUX (RADIAN)
  • ISSA EL HELOU Michael, Les formes cinématographiques de l’histoire du Liban contemporain (1975-2022), sous la direction de Valérie VIGNAUX
  • LAGEAT Noémie, Ecriture du musée et frontières génériques au XIXe siècle, sous la direction de Julie ANSELMINI
  • LE DIGARCHER-DOUBLET Daphné, Constructions et déconstructions de la figure de Pénélope dans le temps long : entre exemplum et subjectivité féminine, sous la direction de Claire LECHEVALIER
  • LEMARCHAND Florine, Représentations de l’espace et imaginaire de l’enfance dans les romans français, britanniques et allemands de la première moitié du XXe siècle, sous la direction de Claire LECHEVALIER
  • LEQUERTIER Maëly, Le premier mouvement du théâtre populaire (1894-1914) : Idées et réalisations, sous la direction de Romain JOBEZ
  • LYTRAS Vassiliki, La réception de la cène de Léonard de Vinci : Hommage, parodie, détournement, sous la direction de Brigitte POITRENAUD-LAMESI
  • MARCHAL Anastasia, L’expérience de l’évènement au cinéma : quand des images et des récits ordinaires illustrent un basculement intérieur, sous la direction de David VASSE
  • MARINO Jérémy, Les monstres de l’Amérique : l’expression de l’angoisse dans certains films et séries télévisées de science-fiction américains des années 1950 et 1960, sous la direction de Philippe ORTOLI
  • MILET Audrey, Le ré-enchantement du monde dans les romans du premier XIXe siècle : figuration du sacré d’Atala (1801) à l’Ensorcelée (1852), sous la direction de Julie ANSELMINI
  • MULLER Romane, La Représentation du corps et du paysage et ses liens à la peinture dans le cinéma italien de1954 à 1975, sous la direction de David VASSE
  • NYANG Assan, La Représentation de la femme africaine dans Faat Kine et Moolaadé de Sembène Ousmane, sous la direction de Philippe ORTOLI
  • ODEURS Pauline, Le vocabulaire et la galanterie. Etude du Mercure galant (1672-1710), sous la direction de Marie-Gabrielle LALLEMAND
  • OSSEYRAN Lena, La représentation des espaces incarnés aux prismes des corps dévastés et du théâtre contemporain, sous la direction de Romain JOBEZ (CONTRAT RADIAN)
  • PHAN Thi Kieu Oanh, M. première prose. La réception critique de Mérimée au XIXe siècle, sous la direction de Julie ANSELMINI
  • PERRIN (FRATERNO) Marlène, Raconter le monstre féminin odysséen : héritage, transmission, reconfiguration d’un mythe dans la production intermédiale contemporaine, sous la direction d’Anne SCHNEIDER
  • PISTONE Marianne, Le visible et l’invisible chez Apichatpong Weerasethakul (approche phénoménologique de l’apparaissant), sous la direction de David VASSE
  • QUEUDEVILLE Manon, Ecritures au féminin, dramatrugies féministes, entre 1871 et 1914, en France, sous la direction de Romain JOBEZ
  • RECORDON Manon, Take root among the stars – Le rôle du travail invisible et l’espérance comme clef de lecture du processus de création ESTELLE BUTLER, sous la direction de Valérie VIGNAUX
  • RICHARD Justine, Censure, édition, postérité, parcours de l’oeuvre de Jean Richepin de 1876 à aujourd’hui, sous la direction de Brigitte DIAZ
  • RIGHI Faouzia, Socio-poétique de la modernité dans le roman maghrebin contemporain diasporique : une lecture comparée de la radicalité critique dans les romans de Habib Selmi et d’A. Nouar Ben Malek, sous la direction d’Anne SCHNEIDER
  • TAMBOISE Lucie, Une étude du cinéma invisible, sous la direction de Julie WOLKENSTEIN
  • VILLARD Johanna, La pensée de l’existence dans les écrits d’Henry Bauchau, sous la direction de Marie-Hélène BOBLET

Ghareeb Mohamed ALI – Docteur – Littérature française
Lucie BARETTE – ATER
Franck BAUER – PREM – Littérature comparée
Julie BERNARD – Docteure – Littérature italienne
Marie-Paule BERRANGER – PREM – Littérature française
Marie-Hélène BOBLET – PREM – Littérature française
Nicolas BOSCHER – Docteur – Etudes cinématographiques
Caroline Ména BOUHACEIN – Responsable du parcours MEEF espagnol à l’INSPE de Caen
Samantha CARETTI – Docteure – Littérature française
Nicolas CHAGNON – Enseignant en infographie, audiovisuel
Diane DE CAMPROGER – docteure – Littérature française
Alexandra DESTAIS – Docteure – littérature – Référente académique égalité (rectorat Académie Caen)
Dominique DIARD – PREM – Littérature comparée
Brigitte DIAZ – PREM – Littérature française
Danièle DUPORT – PREM – Littérature française
Silvia FABRIZIO-COSTA – PREM – Littérature italienne
Sarah FADABINI – Docteure – Littérature française
Flavie FOUCHARD – MCF – Philologie française
Hélène FRAZIK – Docteure – Etudes cinématographiques
Gérard GENGEMBRE – PREM – Littérature française
Enrico GHELLER – Docteur – Etudes cinématographiques
Gwenaëlle GIBERT-LEDOT – Enseignante – Carré international Unicaen
Robin HOPQUIN – Docteur en études cinématographiques
Simon LANOT – Docteur en Langue et littérature françaises
Serge MARTIN – PREM – Littérature française
Solenne MONTIER – Docteure – Littérature française
Pascale MOUNIER – PR – Littérature française – Université Grenoble Alpes
Natalie NOYARET – PREM – Littérature espagnole
Brigitte POITRENAUD-LAMESI – PREM – Maîtresse de conférences – HDR (Littérature italienne)

Organigramme

Statuts

Le LASLAR (UR 4256) est une Unité de Recherche interdisciplinaire qui a pour domaine d’étude l’histoire et la théorie de la littérature française, les langues, littératures et civilisations romanes et les arts du spectacle. Elle s’intéresse à l’analyse, au traitement et à la valorisation des textes et des archives littéraires et artistiques : études des manuscrits, des correspondances, et de tout document portant trace des processus de création dans le domaine de la littérature, du cinéma et du théâtre.

1. Structure

L’UR LASLAR a reçu le label d’équipe d’accueil en 2008 (Aujourd’hui Unité de Recherche UR 4256).
Elle est l’une des composantes de l’Ecole doctorale ED 558 HMPL (Histoire, Mémoire, Patrimoine, Langage) de l’Université de Caen Basse-Normandie : « Littératures, Cultures et Sciences sociales ».
Elle est rattachée, sur le plan administratif, à l’UFR HSS de l’Université de Caen Normandie.

2. Composition

L’Unité de recherche est composée de membres permanents, de membres associés, de doctorants et de membres invités :

2.1. Les membres permanents sont les enseignants-chercheurs en poste à l’université de Caen Basse-Normandie qui souhaitent faire partie de l’UR, ainsi que les enseignants-chercheurs attachés à d’autres établissements dont la candidature a été acceptée à l’unanimité par le Comité directeur. Les membres permanents ne peuvent appartenir en cette qualité qu’à une seule Unité de recherche. L’appartenance au LASLAR implique une participation régulière aux activités de recherche, d’administration et de valorisation de la recherche. La qualité de membre permanent se perd en l’absence de toute production scientifique (critères AERES) pendant une période de deux ans.
2.2. Les membres associés n’ont pas le même statut administratif au sein de l’UR que les membres permanents. Ils sont : soit des enseignants-chercheurs rattachés à l’équipe à titre secondaire ; soit des enseignants de statut second degré (PRAG, PRCE, professeur en CPGE, professeurs de lycée-collège), ou premier degré (formateurs IUFM) menant une activité de recherche au sein de l’équipe. Leur candidature est approuvée dans les conditions prévues à l’alinéa 2.1.
2.3. Les doctorants appartiennent à l’UR pendant la durée de leur thèse. Ils peuvent, devenus docteurs, continuer à y être rattachés à leur demande. Leur candidature est approuvée dans les conditions prévues à l’alinéa 2.1.
2.4. Les membres invités sont les enseignants-chercheurs, chercheurs et enseignants, étrangers ou non, qui souhaitent participer aux travaux de l’UR pour une durée limitée.
Leur candidature est approuvée dans les conditions prévues à l’alinéa 2.1.
2.5. Les membres qui cessent leur activité professionnelle restent, à leur demande, dans l’UR en tant que membres associés.
2.6. Pour quitter l’UR, l’enseignant-chercheur ou le chercheur concerné doit envoyer une lettre de démission au comité de direction.
2.7. En cas de manquement grave à la déontologie de la recherche, l’exclusion d’un membre de l’UR peut être décidée par le Comité directeur.

3. Direction

L’Unité de Recherche est dirigée par un Comité directeur, un Directeur et un Directeur Adjoint.

3.1. Le Comité directeur propose les perspectives et orientations scientifiques à l’Assemblée générale et en gère la mise en œuvre.
3.2. Le comité directeur est composé de 7 à 9 membres. Il rassemble les représentants élus par l’assemblée générale.
Il est composé des membres suivants :
Le directeur/ la directrice et le directeur adjoint/directrice adjointe
Les représentants des quatre axes de recherche
Deux enseignants chercheurs représentant des disciplines non ou sous représentées dans les quatre représentants d’axes
Le représentant élu des doctorants.
3.3. Le Directeur est élu, parmi les membres permanents habilités à diriger les recherches, à la majorité simple des suffrages exprimés lors de l’Assemblée générale par les membres permanents de l’UR. Il représente l’UR et rend compte aux assemblées, verbalement ou par écrit, des grandes décisions affectant le laboratoire.
3.4. Le Directeur adjoint est élu parmi les membres permanents de l’UR, à la majorité simple des suffrages exprimés lors de l’Assemblée générale par les membres permanents de l’UR. Il agit en lieu et place du Directeur en l’absence de ce dernier.
Les tâches courantes de direction (communication du laboratoire, participations aux conseils, contacts avec les institutions extérieures, etc.) se partagent entre le Directeur, le Directeur adjoint et des chargés de mission nommés par le Comité directeur.
3.5. Le Directeur, le Directeur Adjoint et le Comité directeur sont élus pour un mandat de cinq ans renouvelable.
3.6. Les représentants siégeant au Comité directeur des laboratoires sont élus parmi les membres permanents à la majorité simple des suffrages exprimés par les membres permanents des laboratoires, lors d’une réunion convoquée une semaine au moins avant sa tenue. Le représentant des doctorants est élu pour un mandat de 2 ans renouvelable.
3.7. Si un membre du Comité directeur doit être remplacé en cours de mandat, il ne l’est que pour la durée du mandat restant à courir.

4. Assemblée générale

4.1. L’Unité de Recherche se réunit au moins une fois par an en Assemblée générale réglementaire. Celle-ci prend connaissance des bilans scientifique et financier de l’année qui s’achève ainsi que des perspectives et des orientations proposées par le Conseil. Si nécessaire, d’autres Assemblées générales peuvent être convoquées sur décision du Comité directeur ou à la demande d’au moins un tiers des membres permanents de l’équipe, particulièrement pour statuer sur les cas prévus à l’article 2.
4.2. La réunion de l’Assemblée générale est notifiée à tous les membres de l’équipe une semaine au moins avant sa tenue.
4.3. En cas de vote, par l’Assemblée générale comme par les assemblées des laboratoires, les procurations (pas plus de deux par mandataire) sont acceptées. Aucun quorum n’est exigé.
4.4. Dans chacun des axes, des réunions administratives peuvent se tenir au moins une fois par an pour que soient communiqués au Comité directeur un bilan d’activités et un bilan financier, et que soient suscités travaux et projets.

5. Budget

5.1. Le budget de l’Unité de Recherche est exécuté par le Directeur de l’Équipe, agissant en délégation du Directeur de l’UFR des Sciences de l’Homme.
5.2. Le budget annuel global de l’Unité de Recherche est réparti entre d’une part les frais de fonctionnement ordinaires de l’unité et d’autre part les axes de recherche définis par l’unité.
Cette répartition par axe est modulable afin d’assurer au mieux l’équilibre financier annuel de l’UR ainsi que la réussite des programmes de recherche retenus par l’Unité de Recherche.
5.3. Financement des projets de recherche : Le financement des projets de recherche (colloques, journées d’études, invitations) présentés par les membres permanents de l’Unité de Recherche est examiné dans le cadre du laboratoire concerné et approuvé par le Comité directeur à la majorité simple.
Le financement des projets de recherche (colloques, journées d’études, invitations) présentés par les membres associés de l’Unité de Recherche doit être soumis à l’approbation unanime du Comité directeur.

6. Locaux et matériels

Les modalités d’utilisation par ses membres des locaux et des matériels attribués à l’Unité de Recherche ou acquis par elle sont déterminées au début de chaque année universitaire par le Comité directeur.

7. Modification du règlement intérieur

Toute modification du règlement intérieur proposée par le Comité directeur doit être approuvée par l’Assemblée générale, restreinte aux membres permanents, à une majorité de 2/3 des suffrages exprimés.

Partenaires

Les interactions de l’EA 4256 avec l’environnement social, économique et culturel, se manifestent tout d’abord à l’échelle régionale. Par les initiatives prises, les partenariats établis, les manifestations proposées en direction d’un public élargi, le laboratoire participe pleinement à la vie culturelle de la région et à la diffusion du savoir scientifique. Son implantation dans la région Basse-Normandie et sa collaboration pérenne avec les partenaires culturels locaux permettent au laboratoire d’assurer sa mission de diffusion de la culture scientifique.

Archives du Calvados
Archives du Calvados
Bibliothèque municipale
Bibliothèque municipale
Café des images
Café des images
Colloques Cerisy
Colloques Cerisy
Cinema LUX
Cinema LUX
Comedie de Caen
Comedie de Caen
ENSA Caen
ENSA Caen
IMEC Caen
IMEC Caen
Musée des beaux arts
Musée des beaux arts
Normandie images
Normandie images
Théâtre de Caen
Théâtre de Caen